Faut-il stériliser son animal ?

Les avantages de la stérilisation :

🐶 Empêcher une portée non désirée : il y a bien assez d’animaux malheureux en refuge ou dans la rue, évitons d’augmenter leur nombre !
🐱 Protection contre les maladies sexuellement transmissibles : le sida du chat (FIV), la leucose féline (FeLV), l’herpesvirose canine, la brucellose…

Pour les femelles :

🐶 Supprimer complètement les chaleurs :
Pour les chiennes, cela éviter également les saignements, l’attrait des mâles ou les modifications comportementales parfois marquées (fatigue, nervosité, fugues, agressivité pendant les chaleurs).
Pour les chattes, cela permet d’éviter la gêne des vocalises.
🐱 Prévenir l’apparition de certaines maladies influencées par les hormones sexuelles comme :
– le pyomètre, une grave infection de l’utérus,
– les lactations nerveuses à répétions pouvant causer une infection du tissu mammaire,
– les tumeurs mammaires mais cela uniquement si la stérilisation est précoce. Ainsi, chez les chiennes qui subissent une stérilisation avant leurs premières chaleurs, le risque de développer une tumeur mammaire tombe à 0,5% !!! Quand la stérilisation est réalisée après leur premier cycle, le risque est de 8% et après deux cycles, il remonte à 26%. Quand la stérilisation est réalisée après le deuxième cycle de la chienne, elle n’a plus aucun impact sur la diminution du risque de développer des tumeurs mammaires.
A savoir que 80% des tumeurs mammaires chez la chatte sont malignes (cancer) contre 50% chez la chienne.

Pour les mâles :

🐶 Mettre fin aux comportements liés à la testostérone : excès de libido, agitation, aboiements ou hurlements, fugues sexuelles, agressivité vis-à-vis des autres chiens mâles, chevauchements, érections fréquentes, marquages urinaires…
🐱 Eviter l’apparition de tumeurs testiculaires et réduire le risque de survenue de troubles de la prostate (hyperplasie).

Les inconvénients à la stérilisation :

🐰 La prise de poids : Pour prévenir la prise de poids, il suffit alors de réduire l’apport calorique de l’animal en passant à des croquettes pour animal stérilisé ou en réduisant de 20% la quantité de l’alimentation actuelle, d’augmenter un peu une activité physique normale et de bien surveiller son poids après l’opération.
🐹 Chez les femelles, la stérilisation chirurgicale peut être à l’origine d’une incontinence urinaire, dans 2 à 4% des cas.

Il existe d’autres indications à la stérilisation comme certaines pathologies : diabète, épilepsie, certaines tumeurs des glandes périanales…

À bientôt 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *